Windows 365 : PC en streaming de Microsoft

Windows 365 : PC en streaming de Microsoft

Microsoft lance son offre de PC Windows qui fonctionnent via le cloud, destiné à un usage essentiellement professionnel. La firme de Redmond propose Windows 365 à partir de 28,20 euros par utilisateur et par mois.

Si en 2021, le cloud gaming s’est déjà taillé une place de choix dans le débat public, la montée en puissance du cloud computing ne saurait tarder. Surtout lorsqu’un géant comme Microsoft y met les moyens. Cela fait quelques mois qu’on entend parler de l’offre de PC cloud de Windows. Présenté un temps comme un concurrent à l’entreprise Shadow, qui propose des PC dans le cloud orienté jeux vidéo, la solution de Windows est pour sa part clairement destinée au monde professionnel.

L’offre s’appelle Windows 365 et elle est désormais disponible. Comment cela fonctionne concrètement ? En l’échange d’un forfait mensuel, Microsoft se propose de diffuser via le Cloud un PC Windows en streaming sur un appareil, et plus particulièrement, sur une flotte d’appareils. Il s’agit bien évidemment d’une manière pour Windows de s’adapter aux nouvelles habitudes de travail plus « flexibles et à distance », comme l’écrit la firme de Redmont dans la présentation du projet.

 

Le PC en streaming

Windows 365 est désormais disponible, et avec lui les prix de cette version en streaming de Windows 10 (puis de Windows 11 quand l’OS sera sorti). Ce nouveau service permet tout simplement de profiter d’un PC dans le nuage : système d’exploitation, applications, contenus et paramètres seront disponibles sur tous ses appareils depuis un navigateur web (à cette adresse). Y compris sur Mac, sur iPad et pourquoi pas sur iPhone aussi, car après tout plus on est de fous. L’application iOS et iPadOS Remote Desktop Mobile permet également de se connecter à son PC virtuel.

Deux versions de Windows 365 sont proposées : Business (jusqu’à 300 utilisateurs maximum) et Entreprise (illimité). De nombreuses formules sont aussi commercialisées en fonction des configurations, à partir de 18,20 € HT par mois et par utilisateur, pour un PC virtuel équipé d’un processeur virtuel (vCPU), 2 Go de RAM et 64 Go de stockage. La grille tarifaire va jusqu’à 143,90 € HT pour 8 vCPU, 32 Go de RAM et 512 Go de stockage. Ces prix s’entendent si on possède déjà une licence Windows 10 Professionnel.

Un nombre varié de configurations

Pour des utilisateurs confirmés, nécessitant une configuration bien supérieure pour des tâches plus complexes, Microsoft 365 propose une offre Entreprise à 143,90 euros HT par utilisateur et par mois, disposant de 8 vCPU, 32 Go de RAM et une capacité de stockage de 512 Go. Pour une configuration égale, l’abonnement Business sera au prix de 147,50 euros HT par utilisateur et par mois, soit le tarif le plus élevé pour ce service de PCaaS. L’offre inclut bien évidemment la version de bureau des logiciels Office, d’Outlook et de OneDrive, de Microsoft Teams et toutes ses fonctions ainsi que Microsoft Visual Studio, Power BI et Dynamics 365. Du point de vue de la sécurité, Microsoft promet d’être à la pointe, notamment sur l’abonnement Entreprise avec une intégration à Microsoft Endpoint Manager pour la protection avancée contre les menaces, et la gestion des PC et appareils mobiles.

Même si les deux offres Business et Entreprise possèdent une gamme de fonctionnalités quasi identiques, Windows 365 Business se destine à des entreprises de 300 employés ou moins, tandis que la seconde, Windows 365 Entreprise, s’adresse à des organisations plus importantes, pour un nombre illimité d’utilisateurs. 12 configurations sont désormais proposées, avec un nombre variable de processeurs, de capacités RAM mais aussi des ressources de stockage qui peuvent différer pour un même nombre de processeurs. Pour tout abonnement Business mensuel renouvelé automatiquement, les prix sont plus chers qu’un abonnement Entreprise, sauf si les utilisateurs possèdent déjà une licence professionnelle. Dans ce cas, Microsoft propose Windows Hybrid Benefit, un avantage de licence qui permet de réduire le coût de Windows 365 Business avec une remise de 16% maximale sur l’abonnement.

 

Combien ça coûte ?

Deux options sont proposées : l’une dédiée aux PME, l’autre aux plus grandes entreprises. Quelle que soit la taille de l’entreprise, les tarifs sont les mêmes, et ils sont organisés en tarifs mensuels par utilisateur. Dans sa version de base, Windows 365 propose des PC équipés de 2 processeurs virtuels, 4 Go de RAM et 128 Go de stockage, et coûte 28,20 euros par utilisateur et par mois. La version la plus chère revient à 60,10 euros par utilisateur et par mois, et elle embarque dans chaque PC 4 processeurs virtuels, 16 Go de RAM et 128 Go de stockage.

 

Charles